Choix du pays
International English Australia Belgium Canada China Colombia Denmark Deutschland España Italia Lietuva Nederlands Portugal Russia Sweden Turkey United Kingdom United States
              

 
 
 
Bénéfices de l'i-view en prévention des infections

L'Association of Anaesthetists a élaboré un document intitulé ‘Recommandations – Prévention et Contrôle des Infections 2020’, (publié avant la pandémie de COVID-19) commentant directement les vidéo-laryngoscopes dans un contexte de prévention des infections, et confirmant que ‘
Les vidéo-laryngoscopes à usage unique minimisent tout risque de contamination croisée et seraient idéaux, mais de nombreux vidéo-laryngoscopes comportent des composants réutilisables nécessitant d'être décontaminés après chaque utilisation'.1 Ceci est correct, dans la mesure où de nombreux dispositifs utilisent des lames à usage unique, mais comportent toujours des écrans, moniteurs ou manches réutilisables. Toutefois, un vidéo-laryngoscope entièrement usage unique et intégralement jetable est disponible pour les cliniciens – l'i-view.
 
L'i-view
offre au clinicien une solution véritablement à usage unique pour la vidéo-laryngoscopie, réduisant ainsi un risque éventuel de transmission lors de l'intubation en comparaison d'une laryngoscopie directe conventionnelle, et éliminant tout risque potentiel associé au retraitement des dispositifs réutilisables. L'i-view minimise en outre le risque de contamination croisée.

 
 

i-view et COVID-19
 

Les consensus en gestion des voies aériennes des patients COVID-192 confirment que ‘là où la pratique est possible, un équipement à usage unique doit être utilisé’.

 

 
   

Bien sûr, il existe des mises en gardes à ce sujet, en particulier là où la qualité peut varier d'un dispositif à l'autre et qu'aucun commentaire n'est fait spécifiquement en relation avec les vidéo-laryngoscopes.

Cependant, avec des recommandations comme celles-ci mettant en lumière les bénéfices de l'utilisation d'un vidéo-laryngoscope pour l'intubation trachéale pendant une période pandémique ainsi que la reconnaissance qu'un équipement à usage unique devrait être utilisé là où cela est pratique, l'i-view
offre au clinicien une solution véritablement à usage unique pour la vidéo-laryngoscopie, prévenant tout risque potentiel associé au retraitement des dispositifs réutilisables, et réduisant le risque potentiel de transmission lors de l'intubation en comparaison d'un laryngoscope direct conventionnel.

Il existe également désormais des preuves publiées soutenant l'utilisation de l'i-view
chez des patients COVID-19 sous la forme d'une lettre à l'éditeur de Minerva Anestesiologica, intitulée ‘Intubation trachéale d'urgence sur des patients COVID-19 avec le vidéo-laryngoscope i-view’3 publiée en Décembre 2020. Les auteurs rapportent rétrospectivement les performances de l'i-view sur une série de vingt patients COVID-19 nécessitant une intubation. Toutes les données enregistrées comprenaient la durée pour intuber (depuis la mise en marche du dispositif jusqu'à la première détection du CO2), le nombre de tentatives d'intubation, le résultat, le score de Freemantle, l'utilisation d'accessoires complémentaires, si une pression a été appliquée sur le cricoïde, la technique de secours en cas d'échec, la plus basse saturation et les complications. En complément, un score de satisfaction a été inclus au moyen d'une échelle visuelle analogue (EVA) graduée de 1 (non satisfaisant) à 4 (satisfaction maximale).

Il n'y eu aucun échec, avec 18 succès sur 20 en première tentative, et 2 sur 20 en seconde tentative. La durée moyenne pour intuber était inférieure à 2 minutes dans tous les cas. Le score de Freemantle était de 17/20 pour la vue complète, et de 3/20 pour une vue partielle. Le score de satisfaction EVA fut de 4 (satisfaction maximale) pour 18 cas sur 20 et de 3 pour 2 cas sur 20. Tandis que la question du meilleur vidéo-laryngoscope reste encore à être résolue, les auteurs de cette lettre conclurent que, ‘
la possibilité d'avoir un dispositif intégralement jetable (écran inclus) et disponible dès à présent fait de l'i-view
un candidat potentiel dans le choix d'un VL optimum.’ Bien que reconnaissant que plus de données soient nécessaires pour en tirer toute conclusion, ‘nous pouvons espérer qu'un bon début soit de bon augure’.

En conclusion, les premières preuves cliniques sur l'utilisation de l'i-view
chez les patients COVID-19 sont encourageantes et soutiennent davantage son utilisation dans un cadre de prévention du risque infectieux.
 

 
  References
1. Bailey C.R, Greatorex B, Hyde Y, Koerner R, McGuire N, Meek T, Radhakrishna S. Infection prevention and control 2020 [Internet]. Association of Anaesthetists. Association of Anaesthestists; 2020 [cited 2021 Jan 07]. Available from:
https://anaesthetists.org/Portals/0/PDFs/Guidelines%20PDFs/Infection_Control_Guideline_FINAL%202020.pdf?ver=2020-01-20-105932-143
2. Cook T.M, El-Boghdadly K, McGuire B, McNarry A.F, Patel A, Higgs A. Consensus guidelines for managing the airway in patients with COVID-19: Guidelines from the Difficult Airway Society, the Association of Anaesthetists, the Intensive Care Society, the Faculty of Intensive Care Medicine and the Royal College of Anaesthetists. Anaesthesia 2020; 75: 785-99
3. Corso R.M, Cortese G, Cataldo R, Di Giacinto I, Sgalambro F, Terzitta M, Aiello L, Maitan S, Sorbello M. Emergency tracheal intubation in COVID-19 patients with the I-view videolaryngoscope. Minerva anestesiologica 2020; 15265-9

 
 
© Intersurgical SARL, 2021
33, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny – Le Péripole, 94127 Fontenay sous Bois Cedex
+33 (0)1 48 76 72 30